Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Michel-Ange au siècle de Carpeaux

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Michel-Ange au siècle de Carpeaux et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Michel-Ange au siècle de Carpeaux

Théodore Chassériau, Ignudo de la chapelle Sixtine

Aquarelle et graphite 44,2 x 28,7

Ecole italienne du XVIe siècle (autr. attr. à Michel-Ange), Etude pour Adam

Sanguine, 29,5 x 21,6

Jean-Baptiste Carpeaux, Fonte du groupe Ugolin

Bronze, 52,2 x 35 x 29,5

Michel-Ange au siècle de Carpeaux

Dessins et sculptures de Géricault à Rodin

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    C’est un fait connu et cependant négligé de l’histoire de l’art : l’œuvre de Michel-Ange est au XIXe siècle une source d’inspiration inépuisable, un puissant accélérateur de modernité. C’est cet héritage que le musée des Beaux-Arts de Valenciennes se propose d’exposer pour la première fois. L’exceptionnel fonds du sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux qu’il conserve l’y prédestinait. À mi-chemin entre Géricault et Rodin, l’œuvre de Carpeaux constitue l’un des sommets d’un michelangelisme à la française. Le dessin est le médium privilégié pour appréhender les processus d’appropriation de ce langage que sont la copie, l’imitation, la citation et le détournement. C’est donc aussi une enquête sur la création que propose le musée des Beaux-Arts de Valenciennes à partir de l’abondant fonds graphique de Carpeaux, autour duquel a été réuni un large ensemble de dessins et de sculptures de ses prédécesseurs, contemporains et héritiers : Géricault, Delacroix, Moreau, Rodin…

    Dates 16/03/2012 - 01/07/2012
    Domaines sculpture
    arts graphiques
    Période XIXe siècle
    Artistes Théodore Géricault
    Auguste Rodin
    Michel-Ange
    Eugène Delacroix
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 27/03/2012

      La manifestation met en exergue l’influence stylistique et intellectuelle de l’oeuvre graphique de Michel-Ange sur la sculpture de Jean-Baptiste Carpeaux, sans toutefois présenter l’artiste français comme le disciple unique du maître florentin.
      Voir le site >>

    Ils ont envie de la voir (4)

    • annedval1711
    • billy-blossom
    • entre_lacets

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.