Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Autres maîtres de l’Inde

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Autres maîtres de l’Inde et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Autres maîtres de l’Inde

Aéroplane de Nankusia

Shyam, acrylique sur toile

Tarpa, danseurs autour d’un musicien de Jivya Soma Mashe

gouache ocre et bouse de vache sur toile

Autres maîtres de l’Inde

Créations contemporaines des Adivasi

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    C’est un autre visage de l’Inde que dévoile cette exposition : l’Inde des populations autochtones et des communautés «folk», dites «Adivasi». Ces peuples produisent des oeuvres plastiques étonnantes, tant utilitaires que sacrées, bien différentes des standards connus de l’art indien. Pour la première fois en France, le musée du quai Branly présente, dans une démarche thématique et pluridisciplinaire, les productions matérielles, quotidiennes, artistiques et religieuses les plus représentatives de ces populations indiennes et permet ainsi au public de découvrir une part importante, et encore trop méconnue, de l’art populaire contemporain en Inde. Répartis sur l’ensemble du territoire et recensés en 1950, ces peuples maintiennent leurs traditions artistiques tout en étant en contact avec le peuple indien dominant. Egalement réputés pour les traditions vivantes comme la danse, la musique ou le théâtre, développées à la marge des grandes communautés hindoues, ils restent pourtant très mal connus des occidentaux. Les représentations des Adivasi ont longtemps été porteuses d’idées préconçues bien éloignées de la réalité, tant par les Indiens que par les étrangers. L’exposition montre ainsi leur vrai visage, et met en avant leurs surprenantes productions artistiques. Photographies, peintures murales de la tribu Rathava du Gujarat, figurines tribales en bronze de l’Orissa et du Chattisgarh, éléments architecturaux sculptés du nord est de l’Inde, sculptures en bois du Karnataka ou du Bihar ou bas-reliefs architecturaux réalisés par les femmes artistes de Chattisgarh sont exposés. L’exposition s’achève sur les monographies d’artistes contemporains mondialement connus, et présents au plus haut niveau du marché de l’art mondial : les peintres Jivya Soma Mashe et Jangarh Singh Shyam, qui ont choisi d’élargir le champ de leur expression afin de refléter leur situation culturelle contemporaine dans leurs oeuvres. En provenance des collections du musée du quai Branly, de musées européens et indiens, de collections privées ainsi que de commandes spécifiques à des artistes indiens dans le cadre de l’exposition, les objets présentés témoignent de la vigueur des traditions artistiques de ces différentes communautés, de leur évolution et de leur ouverture au monde extérieur.

    Dates 30/03/2010 - 18/07/2010
    Domaines arts premiers
    art asiatique
    Période XXe siècle
    Site officiel Musée du quai Branly
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 10/06/2010

      Au Quai Branly, l’art modeste et foisonnant des autochtones hors castes révèle sa profondeur et sa contemporanéité. (…) Pour la première fois en Occident, les voilà réhabilités. Inépuisable Inde.
      Voir la critique complète >>

    • 02/06/2010

      Aborigènes hors caste, leurs peintures à la bouse de vache, sculptures géantes en terre cuite, statues de bronze ou tissages colorés racontent une Inde millénaire qui se modernise.
      Voir le site >>

    • 01/06/2010

      Un titre qui sied bien à ce parcours inattendu, loin des canons de l’art classique indien. (…) La manifestation met l’accent sur la notion d’oeuvres d’art contemporain, écartant ainsi une approche ethnographique qui aurait pourtant facilité la rencontre avec ces tribus indiennes.
      Voir le site >>

    • 14/05/2010

      D’une grande variété, entre artisanat populaire et art contemporain tribal, les productions plastiques des Adivasi ont évolué au contact de la société hindoue, mais aussi du monde moderne urbain. (…) Tous ces artistes incarnent un autre visage de l’Inde. Le Quai Branly, qui se définit comme le « musée des cultures du monde », assume ici pleinement son rôle.
      Voir le site >>

    • 14/05/2010

      Si l’on cherche à contextualiser ce qui est présenté, l’exposition devient particulièrement fastidieuse tant les oeuvres viennent de groupes hétérogènes. Conseil, donc : pour ne pas avoir l’impression d’assister à un cours d’histoire et de géographie trop scolaire, mieux vaut éviter de s’attacher, dans un premier temps, aux explications et laisser les oeuvres se dévoiler seules.
      Voir la critique complète >>

    • 01/05/2010

      Si l’on pouvait craindre, a priori, la cohabitation d’art primitif, d’art folk et d’art contemporain dans l’exposition (…), force est de reconnaître que la sauce pimentée a pris ! (…) Une exposition pour décloisonner ses jugements et bousculer ses repères visuels.
      Voir le site >>

    Ils ont envie de la voir

      Soyez le premier à ajouter cette exposition à vos favoris.

    Ils l'ont vue (4)

    • azza
    • cebolang
    • valerie.delacom
    • marjorie.rodot
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.