accéder à exponaute
Votre action a été enregistrée avec succès !
La France de Raymond Depardon

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition La France de Raymond Depardon et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

La France de Raymond Depardon

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Présentation de La France de Raymond Depardon - 7/01/2011

    /

    Célèbre pour ses reportages, pour ses nombreux livres, pour ses films, Raymond Depardon est un auteur sans limites. Cinéaste ou photographe, il s’interroge avec acuité sur les liens entre l’éthique et l’image. Depardon a consacré maintes séries au territoire français, mais, avoue-t-il, « une idée folle m’est venue : photographier la France, seul, sur une période relativement courte […] Deux commandes photographiques sont venues s’ajouter à mon désir de travailler à la chambre 20×25 ». Nomade dans l’âme, Depardon se fixe alors à lui-même la mission qui, depuis 2004, le mène sur les routes de France afin de « montrer à égalité » les régions que chacun rêve de visiter ou celles qui échappent à tout romantisme. « J’ai visité des lieux très différents, où parfois l’histoire n’a rien de commun d’un “pays” à un autre. Cette distance que je me suis imposée, techniquement et formellement, m’a permis de passer au dessus des spécificités régionalistes et d’essayer de dégager une unité, celle de notre histoire quotidienne commune. » Au noir et blanc contrasté, à la profondeur de champ vibrante de ses œuvres antérieures, il préfère ici la couleur subtilement travaillée à la chambre, la lumière douce, la frontalité. Les humains s’éclipsent parfois, mais si Depardon travaille le paysage, « c’est bien pour avancer vers la présence de l’homme qui, par son intervention au fur et à mesure de l’histoire, a modifié le territoire ». L’exposition présente un ensemble de 36 tirages de très grand format et permet au public d’accéder également aux arcanes du projet. Depardon rend hommage à ses influences, Walker Evans et Paul Strand, montre ses passionnants documents de travail, ses essais, ses travaux préparatoires…et l’outil de travail, la chambre 20×25 avec laquelle il a réalisé son « tour de France ».

    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 10/01/2011

      Une piscine vide, la mer marron, une plage déserte, un jouet d’enfant à bascule abandonné. Un cimetière, des vagues froides et grises, une route humide en bitume , un parking, un arbre sans feuille, des cheminées en béton, un bar fermé par un rideau de fer, une maison isolée, des fenêtres murées, des rues vides, des couleurs froides, des contrastes durs. Qu’elle est triste et inhabitée la France de Raymond Depardon. Qu’elle est loin de la mienne. La seule chose que j’ai aimée dans cette expo c’est la mosaïque. Regarder toutes les photos dans un seul cadre, (elles sont accrochées très rapprochées) et voir une palette de peintre.

    • ';
    • 10/01/2011

      Exposition intéressante, grâce au souci donné à l’explication de la démarche photographique : influences, carte des parcours, travaux préparatoires. Les photos gardent la place principale : en début de visite, en immenses tirages, sans légende (on les découvre ensuite), pour ne se consacrer qu’à l’image.

    • ';
    • 16/12/2010

      Une certaine vision de la France, mais une vision intéressante et une belle mise en scène.

    • ';
    • 02/12/2010

      Magnifique.Je m’attendais à de sinistres images d’une France profonde peu décorative. J’ai été surprise de la beauté des photos, de la qualité de la lumière, de la gaité des couleurs. Les sujets les plus banals ressortent avec une vitalité étonnante. A voir même par ceux qui ne sont pas fan de photos.

    • ';
    • 21/11/2010

      Excellent. Un inconscient visuel qui devient observable, comme le désordre des signes écrits, panneaux routiers, marquages au sol, affichettes, devantures. Le photographe observe un silence ironique face à tous ces petits bruits…

    • ';
    • 20/11/2010

      Des formats impressionnants, de belles perspectives

    • ';
    • 09/11/2010

      Jolies couleurs, criardes parfois, belles prises…un regard juste sur nos routes de France. On s’y perd, s’y laisse bercer et s’amuse. On commente, regarde, critique…cette expo a finalement été plus ludique que je ne pensais. 2nde partie sur les premices et genèse du projet du photographe pas mal du tout.

    • ';
    • 06/11/2010

      De très belles photos. Je me demande encore pourquoi les informations sur les photos sont données dans une autre salle…

    • ';
    • 12/10/2010

      40 tirages magnifiques = 40 « clichés » ? dommage de ne pas rentrer plus dans la masse des photos prises par Depardon durant les 5 ans qu’ont nécessité ce travail, même si une salle est consacrée au making-off.

    • ';
    • 10/10/2010

      Des photos bien sûr magnifiques, parfaites techniquement, qui toutes font vibrer en nous un souvenir d’enfance ou de vacances, tant elles présentent des images forcément connues et vues par chacun, à un moment de sa vie. Mais ces images ne constituent pas la France d’aujourd’hui dans son ensemble, elles semblent plutôt parler des obsessions de Depardon, à savoir enregistrer ce qui est menacé de disparaitre, ce qui devient rare. Jamais ses photos ne tombent dans la nostalgie, il nous laisse le soin de le faire nous-même, c’est peut-être ce qui dérange un peu. Par contre l’exposition est généreuse, montrant en partie l’organisation de son travail, mais passant sous silence la manière dont il effectue des choix, parmi les nombreuses images prises pour n’en garder qu’une trentaine à exposer.On aurait aimé en savoir plus de ce côté là.

    • ';
    • 30/11/2010

      Trente-six clichés magistraux sont exposés à la BNF. Un magnifique voyage dans l’espace et le temps (…) Les futures générations devront sans aucun doute se référer à l’œuvre de ce géant de la photographie pour se faire une certaine idée de ce que fut la France au début du XXIe siècle.
      Voir la critique complète >>

    • 29/10/2010

      Une indéniable nostalgie point sous ces clichés de la France rurale désertique.(…) les hommes, de par leur témoignage ou leurs traces comme dans cette série, sont toujours le centre de l’oeuvre de ce grand photographe humaniste.
      Voir la critique complète >>

    • 30/09/2010

      Dans cette France de Raymond Depardon, point de beaux monuments ni de paysages à couper le souffle. L’exposition montre, sous la forme d’une fresque magistrale, une facette du pays que l’on ne voyait plus, tant elle nous semblait ordinaire. (…) Les images sont frontales, les couleurs chaleureuses et vivifiantes. Si les humains sont presque absents des tirages, la vie est bien là dans cette « France des sous-préfectures ».
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (240)

    • nicolasdeleudeville
    • gyzmo
    • clem
    • Lutineke
    • guilhembertholet
    • camille
    • samuelbausson
    • calamalabar
    • nanou
    • marielesbats
    • hadrien
    • cecilem
    • judith.lasry
    • olsi
    • clax
    • anissa.jabeur
    • gregoire.lefevre1
    • mariecharvet
    • clement.bellet
    • realnaima
    • camille.fle
    • clelia_del
    • morgane_586
    • a.benhayoun
    • thomaleguay
    • n.poureyron
    • huang.rosie
    • stephaniebordes
    • remi.c
    • mathilde-j
    • Argonaute du Pacifique
    • victran
    • heejine.kwon
    • culture
    • elizabeth.migeot
    ...et 205 autres personnes

    Ils l'ont vue (43)

    • dominique.branger
    • agnes
    • papposilene
    • kireinacho
    • varna
    • fabienne-dumortier
    • mergyclemence
    • doubleves
    • david
    • MarineBrnt
    • mvatier
    • didier.lecorre
    • cequimemeut
    • jean.csap
    • choquene.laura
    • emmanuellechristin
    • charlotte.dbgny
    • elsalucas.z
    • JUNFIVE
    • v.pub
    • romaind
    • Fred.girard.fg
    • STEPHANIE
    • audrey.desantis
    • aurore
    • margaux.poisson
    • fabiegal
    • celine.lapert
    • cecile-lemoine
    • sandrine-drine
    • marion-a
    • tara-q
    • matthias.charpiot
    • triboulet.renaud
    • morganouledoze23
    ...et 8 autres personnes