Votre action a été enregistrée avec succès !

Publiez une expo

Brune / Blonde

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Brune / Blonde et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Brune / Blonde

Une exposition arts et cinéma

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

précedent

Bande-annonce de l’exposition Brune / Blonde à la Cinémathèque - 24/11/2010

/

Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Brune / Blonde dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


logo-Fnac Visite simple 0 € Achetez vos billets >

Rythmée par de nombreuses projections d’extraits de films, Brune / Blonde a pour centre de gravité le cinéma et ses actrices mythiques : brunes et blondes, sans oublier les rousses ; cheveux courts ou cheveux longs ; voilées ou sensuelles. Le cinéma et ses cinéastes engagés dans la recherche d’une forme où le corps s’expose. Le cinéma et la représentation de la chevelure, car celle-ci est inextricablement liée à la sphère du désir, le lieu du vertige amoureux. Avec pour emblème le chignon en spirale de Kim Novak dans Vertigo (Alfred Hitchcock), revisité trente ans après par David Lynch dans Lost Highway. Suivant des axes aussi bien esthétiques que thématiques, l’exposition se divise en cinq parties intitulées : Le Mythe ; Histoire & Géographie de la chevelure ; Les Gestes de la chevelure ; La Chevelure au coeur de la fiction (rivales, métamorphose, travestissement, relique) ; Vers l’abstraction (cheveu-matière). A chaque instant de son parcours, l’exposition mettra en regard le cinéma classique et le cinéma de la marge, le cinéma d’Occident et le cinéma d’Orient, le cinéma d’hier (Buñuel, Hawks, Antonioni, Fuller, Bergman…) et le cinéma d’aujourd’hui (Wong Kar-waï, Kiarostami, Godard…). Des rapprochements stimulants, des collusions même, qui n’empêchent pas l’exposition de se soucier aussi de la chronologie et de permettre au visiteur d’acquérir des repères historiques. Quand il s’agit par exemple de montrer l’évolution, dans le cinéma hollywoodien, de la blonde, reléguée jusqu’aux années 30 aux rôles d’épouse fidèle, avant de devenir durant la décennie suivante la vamp tentatrice. Dans cette profusion organisée d’images en mouvement, l’exposition prendra également le parti de mettre en valeur de nombreuses d’archives télévisuelles rares évoquant, au sein de diverses aires culturelles (USA, Russie soviétique, Allemagne, Egypte, Afrique francophone, Japon…), l’influence de l’imaginaire cinématographique sur la société. Les cinéastes, grands pourvoyeurs d’icônes, façonnent les actrices, et inventent des styles qui guidèrent la mode de générations entières. Les cheveux courts dans les années 20 (Louise Brooks), les chevelures platinées dans les années 30 (Jean Harlow), les teintures rousses flamboyantes dans les années 40 (Rita Hayworth), les coiffures lâchées à la Brigitte Bardot dans les années 50, les coupes androgynes à la Jean Seberg dans les années 60, la blondeur souveraine de Catherine Deneuve ou les provocations capillaires façon Madone latine de Penélope Cruz, choisie pour illustrer l’affiche de cette exposition. Les interactions avec les autres arts Brune/Blonde montrera les interactions conscientes et inconscientes que le cinéma entretient avec les autres arts dans la représentation de la beauté et du mystère féminin. Le cinéma ne s’est jamais privé de déployer dans la durée les gestuelles liées à la chevelure, dont de nombreux peintres, sculpteurs et photographes ont immortalisé la grâce. Des filiations esthétiques inattendues seront proposées au visiteur, rendues tangibles dans un parcours riche en oeuvres d’art. À côté des projections de films, une peinture Pop (McDermott & McGough) dialoguera avec une gouache préraphaélite (Dante Gabriel Rossetti), des lithographies Art Nouveau (Mucha) rimeront avec une peinture surréaliste (Paul Delvaux), une sculpture en bronze du XIX e siècle (Auguste Rodin) sera à proximité de photographies noir et blanc minimalistes (Francesca Woodman, Edouard Boubat), tandis que des installations contemporaines surprendront le visiteur (Marie Drouet, Alice Anderson). Avec un coup de projecteur tout particulier sur l’attrait des arts du XXe siècle (dont le cinéma) à réinterpréter des figures mythologiques telles qu’Ophélie, Lilith, la Méduse, Mélisande, ou Rapunzel. L’exposition permettra enfin au visiteur de découvrir, en exclusivité dans une petite salle de cinéma conçue pour l’occasion, des courts-métrages inédits réalisés sur le thème Brune/Blonde, par six cinéastes contemporains, qui nous livrent leur vision de la chevelure féminine : Abbas Kiarostami, Isild Le Besco, Pablo Trapero, Yousry Nasrallah, Nobuhiro Suwa, Abderrahmane Sissako.

Dates 06/10/2010 - 16/01/2011
Domaines mode et costume
cinéma
Périodes XXIe siècle, XXe siècle
Site officiel La Cinémathèque française
  • nom_membre

    Connectez-vous

    Pour poster une critique
  • 09/01/2011

    Malgré un sujet très vaste, le commissariat a réussi à faire un discours construit, dont on retient beaucoup. Les extraits sont bien choisis et la scéno est aérée, claire. On aurait pu pousser plus certaines analyses, creuser plus la partie sur les arts autres que le cinéma mais malgré tout cela reste une exposition à recommander.

  • ';
  • 15/11/2010

    Rétrospective légère. L’exposition est davantage intéressante pour les extraits de films/documentaires de l’époque plutôt que sur le fond de l’exposition. En effet, la couleur est assez peu présente pour laisser place à d’autres sujets tels que les coupes, le mouvement sur la pellicule, le volume ou encore comment les réalisateurs ont intégré la chevelure à l’écran par exemple.

  • ';
  • 12/11/2010

    Expo décevante, un peu vide, que l’on pourrait traduire par : « beaucoup de bruit pour rien » …ou presque

  • ';
  • 08/11/2010

    Décevant malgré le sujet prometteur. Dommage…

  • ';
  • 01/11/2010

    Sympa, sans plus…

  • ';
  • 27/10/2010

    Belle expo, mon avis ici http://parispelemele.wordpress.com/2010/10/26/brune-blonde-la-chevelure-feminine-a-lhonneur-a-la-cinematheque/

  • ';
  • 21/10/2010

    Uneexposition ennuyeuse et très superficielle, sans aucune cohérence.

  • ';
  • 19/10/2010

    Très bonne communication autour de cette exposition mais une fois dedans, j’ai trouvé que le contenu était deceptionnant au fur et à mesure que l’on avance dans l’exposition. Cependant, le photomaton ancien à 4 poses qui est à l’entrée de la cinémathèque vaut le détour pour de très belles photos N&B !

  • ';
  • 07/10/2010

    Exposition au thème original particulièrement réussie d’après les premiers échos du web. Le contenu et le propos semblent en tous les cas prometteurs et je suis impatiente de me faire mon opinion. En attendant, un petit article sur le blog qui complète les infos sur l’exposition : http://musee-oh.museologie.over-blog.com/article-l-expo-de-la-semaine-brune-blonde-a-la-cinematheque-57464542.html

  • ';
  • 06/10/2010

    L’exposition prétend traiter le cheveu non seulement sur grand écran mais aussi dans l’histoire de l’art et l’Histoire tout court. Un souci louable de replacer les films dans leur contexte qui fonctionne grâce à la belle scénographie signée Nathalie Crinière.
    Voir la critique complète >>

Ils ont envie de la voir (260)

  • gyzmo
  • admitis
  • hombeline
  • baptistedl
  • clem
  • anne
  • corinegodiard
  • murazakis
  • Yoxigen
  • brokenglass
  • kirikoo
  • cecilem
  • lolo
  • clax
  • emaby
  • fabienne-dumortier
  • leomania76
  • reckoner
  • jchden
  • lydie.mathurin.d
  • mergyclemence
  • Sacha-Ursula
  • mov02
  • david
  • auguerin
  • strasz
  • billecocq
  • louise.gombert.5
  • marion
  • freshheads
  • stephaniebordes
  • sylvain.lozano5
  • remi.c
  • heloise.gazzola
  • mathilde-j
...et 225 autres personnes

Ils l'ont vue (46)

  • nicolasdeleudeville
  • flomaes
  • coline.aunis
  • museoactu
  • Argonaute du Pacifique
  • marie.grange
  • cebolang
  • mortensen
  • peparose
  • rameau.annelaure
  • ninounita
  • lucie.piriou
  • fanny254
  • flore
  • plouin
  • franchesca.zanelli
  • mimoushkadk
  • aurore.sun
  • codubois
  • leaengland
  • shanelove1
  • renise_82
  • antoinette.baraev.3
  • zuzuyoh
  • william.moris
  • francoisbailly
  • stepha-v
  • a.blandeau
  • leonie.durr
  • jo.gsr
  • techer_angie
  • amybenadiba
  • floriane.herrero
  • annsofie.perier
...et 11 autres personnes