Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Les 10 ans du pavillon des sessions

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Les 10 ans du pavillon des sessions et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Les 10 ans du pavillon des sessions

Siège cérémoniel duho

Siège cérémoniel duho

Les salles du pavillon des Sessions

Les salles du pavillon des Sessions

Les salles du pavillon des Sessions

Les salles du pavillon des Sessions

Les 10 ans du pavillon des sessions

  • billet

    billets

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Achetez vos billets coupe-file pour l'exposition Les 10 ans du pavillon des sessions dès maintenant ! Le paiement des tickets est sécurisé.


    logo-Fnac Visite simple 0 € Achetez vos billets >

    Du 14 avril au 30 août 2010, le musée du quai Branly célèbre les 10 ans du pavillon des Sessions. A cette occasion, une rétrospective, conçue par le journaliste et écrivain Jean-Pierre Elkabbach retrace l’histoire de l’entrée des arts premiers au Louvre. Inauguré le 13 avril 2000, le pavillon des Sessions, antenne du musée du quai Branly au Louvre, présente au public une sélection de 108 chefs-d’oeuvre des arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Dans l’espace de 1400 m2 aménagé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, ces pièces exceptionnelles, choisies par Jacques Kerchache pour leur force esthétique et leur pouvoir d’évocation, voisinent avec les plus grands chefs-d’oeuvre de l’art occidental conservés au musée du Louvre. A l’occasion de cet anniversaire, le journaliste et écrivain Jean-Pierre Elkabbach est invité à retracer l’histoire de l’entrée des arts premiers au Louvre. Cette rétrospective montre l’évolution du regard porté sur la sculpture mondiale, l’émergence de la reconnaissance des arts dits « premiers » dont l’ouverture du pavillon des Sessions est l’accomplissement.

    Dates 14/04/2010 - 30/08/2010
    Domaine arts premiers
    Période antiquité
    Site officiel Musée du Louvre
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 14/04/2010

      Alors que les richesses sémantique et esthétique des oeuvres d’Afrique ou d’Amérique du Sud se suffisent à elles-mêmes, les discours de l’ancien Président trop rivés, entre repentance et exaltation de la différence (…) gêneront probablement le visiteur. Un bémol regrettable qui, s’il discrédite un peu cette célébration, ne pourra définitivement contrarier le plaisir d’une balade croustillante pleine de beauté et de magie.
      Voir la critique complète >>

    • 14/04/2010

      En guise de grande célébration, le musée fait plutôt dans le minimum : quatre écrans diffusant chacun un film de la mise en place du pavillon, des réunions de chantiers à l’inauguration, accompagnés de panneaux explicatifs. Un peu léger et plutôt triste comme fête d’anniversaire ! (…) Pourquoi ne pas en avoir profité pour chambouler ces espaces : changement de chefs d’œuvre exposés, modification du parcours et pourquoi pas de scénographie, histoire de prouver que le Louvre n’a pas tué les Arts premiers ?
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir

      Soyez le premier à ajouter cette exposition à vos favoris.

    Ils l'ont vue (1)

    • irankfou.
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.