Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
La porte des rêves, un regard symboliste

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition La porte des rêves, un regard symboliste et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

La porte des rêves, un regard symboliste

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


Du 7 avril au 29 juillet 2018, la Ferme Ornée et l’Orangerie du parc de la Propriété Caillebotte ouvrent « La Porte des rêves – Un regard sur le symbolisme » et accueillent une réunion exceptionnelle d’environ 163 œuvres symbolistes (peintures, sculptures, dessins, pastels, lithographies, cires, émaux), essentiellement issues d’une collection privée française. Cette collection a voyagé dans onze pays et dix-sept musées. Elle n’a pas été montrée en France depuis 2000. En constante évolution, le nombre d’œuvres a considérablement augmenté depuis sa création à Bruxelles en 1999. Si certaines de ces œuvres ont figuré dans des expositions récentes, d’autres seront en revanche exposées pour la première fois. L’exposition s’inscrit dans une tendance et un intérêt croissants pour cette période. Elle invite à découvrir les œuvres d’une cinquantaine d’artistes, peintres français ou artistes nés à l’étranger, appartenant à deux générations du symbolisme français et européen. Les artistes symbolistes n’ont jamais formé de mouvement, sont profondément individualistes et de sensibilités très variées. Ils possèdent cependant un même état d’esprit et une manière commune de penser. Cette diversité des expressions, tant thématique que plastique, se retrouve tout au long de l’exposition dont le parcours permet de découvrir les thèmes qui les rassemblent dans leur quête de sens et d’idéal.

Dates 07/04/2018 - 29/07/2018
  • nom_membre

    Connectez-vous

    Pour poster une critique
  • 18/07/2018

    Une collection très bien pensée, un art en marge et souvent dévalué mais quel plaisir de revoir Lévy-Dhurmer, de découvrir Charles-Marie Dulac ou Boleslas Biegas dans le cadre serein et charmant de la propriété Caillebotte...

  • ';

Ils ont envie de la voir (4)

  • anne.pauline.mathieu
  • xjgs
  • felip19
  • heleneh

Ils l'ont vue (2)

  • cebolang
  • laura.cousseran
Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.