Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Candice Lin

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Candice Lin et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Candice Lin

Candice Lin, caleçon,

porcelaine, 2017. Courtesy de l\'artiste.

Candice Lin

Un corps blanc exquis / A Hard White Body

  • check

    j'ai vu

  • like

    j'ai envie

30jours restants

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Avec "Un corps blanc exquis" ("A Hard White Body"), les espa­ces de Bétonsalon sont infes­tés par Candice Lin. Elle y déploie une ins­tal­la­tion pro­li­fé­rante, vivante, liquide et odo­rante, formée d’une cham­bre fra­gile faite de terre non-cuite, main­te­nue humide. L’expo­si­tion exa­mine les dépla­ce­ments des corps – humains ou non – sur­gis­sant à tra­vers les his­toi­res de la por­ce­laine, des plan­tes et des per­son­nes. Candice Lin y met en rela­tion les tra­jec­toi­res de l’auteur afri­cain-amé­ri­cain James Baldwin durant son séjour à Paris dans les années 1950 avec celle de Jeanne Baret, la pre­mière femme à avoir réa­lisé le tour du monde au cours de l’expé­di­tion de Bougainville entre 1766 et 1769. "Un corps blanc exquis" pose la ques­tion de la fixité des iden­ti­tés et inter­roge la poro­sité des inter­sec­tions entre race, genre, classe et sexua­lité en ce qu’ils façon­nent la survie, le secret et la honte. L’expo­si­tion met en place des pro­ces­sus de conta­mi­na­tion entre maté­riaux orga­ni­ques et inor­ga­ni­ques, créant des sculp­tu­res et des écosystèmes ins­ta­bles qui deman­dent un entre­tien cons­tant. Candice Lin choi­sit la por­ce­laine comme maté­riau, met­tant en lumière l’his­toire de l’exo­tisme et du com­merce global, celle de la science et de la viro­lo­gie, et sou­le­vant la ques­tion d’un lan­gage racia­lisé : la por­ce­laine évoque la pureté, la blan­cheur et la résis­tance à la souillure. Se basant sur l’affect et le désir, sur l’attrac­tion ou la répul­sion cau­sées par cer­tai­nes odeurs et tex­tu­res, Candice Lin cher­che à dés­ta­bi­li­ser les hié­rar­chies établies entre les corps, les matiè­res et les savoirs. Commissariat : Lotte Arndt et Lucas Morin

    Dates 06/09/2017 - 23/12/2017
    Domaines art contemporain
    sculpture
    vidéo
    Période XXIe siècle
    Site officiel Bétonsalon - Centre d'art et de recherche
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (2)

    • varna
    • laura.cousseran

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.