Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Any Means

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Any Means et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Any Means

Vue d\'exposition

A.K. Burns, Any Means (cur. Ami Barak), Michel Rein Paris

Vue d\'exposition

A.K. Burns, Any Means (cur. Ami Barak), Michel Rein Paris

Vue d\'exposition

A.K. Burns, Any Means (cur. Ami Barak), Michel Rein Paris

Vue d\'exposition

A.K. Burns, Any Means (cur. Ami Barak), Michel Rein Paris

Vue d\'exposition

A.K. Burns, Any Means (cur. Ami Barak), Michel Rein Paris

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    La galerie Michel Rein est heureuse de présenter pour la première fois à Paris une exposition personnelle de A.K. Burns, artiste interdisciplinaire qui vit et travaille à New York. Ses vidéos, installations, sculptures et collages, affiches, performances, sont toutes marquées par une volonté constante de reconfigurer, selon ses mots « les économies du genre, du labeur, de l’écologie et de la sexualité ». Any means, (par tous les moyens) rassemble, pour la première fois, plusieurs travaux qui datent des cinq dernières années. Faisant à la fois référence à la consommation obsessive et au manque de ressources, l’artiste explore la tension entre la «nature» et nos environnements très construits. Dans cette exposition A.K. Burns combine des gestes esthétiques et des matériaux élaborés afin que les images et les objets ainsi préservés, reconstruits ou altérés deviennent inédits. Chaque série d’oeuvres utilise des alliances apparemment insolites de matériaux, telles que des éclaboussures de spiruline (algues bleuvert) qui obscurcissent les vues d'un paysage ou un T-shirt soigneusement plié, puis coulé en aluminium, des collages appliqués sur un tissu qui pendent à leur tour, maintenus en place par une petite pièce de monnaie, ou un vase cassé, restauré à l'aide de ciment, de ruban adhésif et de mousse. Ces choix de matériaux et de moyens ne sont jamais arbitraires, chacune des oeuvres requière une signification à travers le procédé de sa fabrication. Se déclarant elle-même un « collaborateur compulsif », A.K. Burns a cofondé, en 2008, le groupe militant W.A.G.E. (Working Artists for the Greater Economy) et continue d’être un défenseur ardu des problèmes liés au travail des artistes. En 2009, avec la galeriste et éditeur Sophie Mörner, elles ont cofondé Randy, une revue d’art à parution annuelle avec une perspective « trans-féministe » dont le dernier recueil est paru en juin 2016. En 2010, en collaboration avec A.L. Steiner, elle a créé le Community Action Center, un long métrage "socio sexuel" inspirée de l'art de la performance féministe et par le cinéma porno-gay des années 1970. Le film a été projeté dans de nombreux lieux y compris à la Tate Modern, Londres et au Museum of Modern Art (MoMA), NY. A.K. Burns travaille actuellement sur un cycle d'installations vidéo à grande échelle qui s’ingénie à l’édification d'une nouvelle science-fiction féministe. Le cycle s'est ouvert avec A Smeary Spot (2015), une installation vidéo sur 4 écrans qui a été projetée chez Participant Inc., NY et au Portland Institute for Contemporary Art, Oregon. A Smeary Spot (2015), a été filmé dans le désert du sud-ouest américain et la salle de théâtre de la Kitchen à New York. Le film met en scène des textes adéquats, fournis par différents artistes qui représentent des êtres métaphysiques. Pour son exposition personnelle intitulée Shabby but Thriving, qui a eu lieu ce printemps au New Museum, NY, A.K. Burns débute le nouveau cycle Living Room, une vidéo sur deux écrans, intégralement tournée à l'intérieur d'un bâtiment, traité à la fois comme une scène et des corps métaphoriques où les interprètes font acte de séduction et prennent l’ascendant sur l’autre. A.K. Burns bénéficie d’une résidence Radcliffe 2016-17 à l'Université de Harvard et fut aussi lauréate du prix Creative Capital Foundation Visual Arts en 2015. Ses oeuvres ont été acquises par diverses collections publiques, dont le Museum of Modern Art (MoMA), NY et le Los Angeles County Museum of Art (LACMA), LA. Ami Barak Avril 2017

    Dates 20/05/2017 - 22/07/2017
    Site officiel Galerie Michel Rein
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • varna

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.