Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Dianne Bos "The Sleeping Green."

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Dianne Bos "The Sleeping Green." et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Dianne Bos "The Sleeping Green."

Un no man's land cent ans après

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


Dianne Bos a emprunté le titre de cette exposition au célèbre poème Break of Day in the Trenches d’Isaac Rosenberg, poète et soldat de la Première Guerre mondiale. The Sleeping Green. Un no man’s land cent ans après est un ensemble de remarquables photographies prises dans le no man’s land entre les tranchées du front de l’Ouest.

Dates 03/04/2017 - 08/09/2017
Site officiel Centre culturel canadien
Dianne Bos,
Dianne Bos, "The Sleeping Green" : l'émouvante ex 11 Avril 2017

Jusqu’au 8 septembre prochain, le Centre culturel Canadien convie le visiteur à un voyage envoûtant au cœur des « no man’s land », ces tranchées du Front de l’Ouest encore habitées par les marques de la Grande Guerre. Cent ans plus tard, alors qu’est commémorée la grande bataille d’Arras et de Vimy, la photographe canadienne Dianne Bos dévoile dans une série de clichés intensément poétiques les cicatrices portées par ces paysages ; tâchant d’en ...

voir article
Dianne Bos : silence, espoir et lyrisme au Centre Culturel Canadien
Dianne Bos : silence, espoir et lyrisme au Centre 17 Mai 2017

Un projet artistique polymorphe, sibyllin et délicatement lyrique s’offre aux visiteurs du Centre Culturel Canadien depuis le 8 avril dernier. Une exposition temporaire au titre impénétrable, qui suggère davantage qu’il ne dit : « The Sleeping Green ». L’artiste canadienne Dianne Bos a choisi de se laisser porter, pour cet accrochage photographique, par l'un des méandres les plus douloureux de l’Histoire : celui de la guerre. Accompagnée de plusieurs appar...

voir article
Photographie : l’espoir renaît toujours, au Centre Culturel Canadien
Photographie : l’espoir renaît toujours, au Cen 19 Juin 2017

Jusqu’au 8 septembre prochain, le Centre Culturel Canadien propose un bouleversant parcours de photographie contemporaine. L’artiste Dianne Bos a décidé de travailler pendant de longs mois sur les champs de bataille de la Première Guerre Mondiale, dans l’est de la France ainsi qu’en Belgique. Le résultat de cette exploration est l’exposition en cours, « The Sleeping Green ». Aujourd’hui, attardons-nous sur un élément qui revient fréquemment dans les cli...

voir article
Photographie : Dianne Bos, parler de la guerre, cent ans après…
Photographie : Dianne Bos, parler de la guerre, ce 17 Juillet 2017

C’était il y a cent ans, déjà. La guerre de 1914-1918 déchirait le monde, suite à une infernale machinerie d’alliances, de pactes et d’intérêts géopolitiques. En France, des régions portent encore les stigmates des déchaînements de violence, à l’instar du Grand Est. La photographe canadienne Dianne Bos, dont le pays a également payé un lourd tribut à cet absurde conflit, s’est rendue dans ces régions toujours meurtrie, en compagnie de ses appareils p...

voir article
Trois bonnes raisons d’aller voir The Sleeping Green au Centre Culturel Canadien
Trois bonnes raisons d’aller voir The Sleeping G 21 Août 2017

Le 8 septembre prochain, le Centre Culturel Canadien de Paris fermera les portes d’une exposition pour laquelle, chez exponaute, nous avons eu un véritable coup de cœur… En invitant la photographe canadienne Dianne Bos, l’espace culturel a proposé pendant plusieurs mois le bel événement intitulé « The Sleeping Green », une évocation poétique de la Première Guerre mondiale, via le médium de la photographie ancienne… Plus que quelques jours avant sa fermet...

voir article
  • nom_membre

    Connectez-vous

    Pour poster une critique

Ils ont envie de la voir (2)

  • hughes.becquart
  • zoe.berthet

Ils l'ont vue (1)

  • fiona.debouvere
Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.