Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Prix AICA France de la critique d’art

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Prix AICA France de la critique d’art et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Prix AICA France de la critique d’art

rix AICA France de la critique d’art : La rétrospective des prix 2013-2016 et Klaus Speidel, lauréat 2015, présente Benjamin Hugard : Useful abstraction

Prix AICA France de la critique d’art

  • check

    j'ai vu

  • like

    j'ai envie

24jours restants

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Dans le cadre d’un partenariat exceptionnel avec la section française de l’Association internationale des critiques d’art, le Centre culturel canadien présente deux expositions mettant à l’honneur les lauréats du prix AICA France de la critique d’art. D’une part, La rétrospective des prix 2013-2016 et, d’autre part, Klaus Speidel, lauréat 2015, présente Benjamin Hugard : Useful abstraction.

    Parmi cette quarantaine de critiques, on découvrira les prestations des lauréats Anne Tronche, Marie-Cécile Burnichon, Marc Lenot, Mathilde Roman, Klaus Speidel et Jens Emil Sennewald qui se sont illustrés en défendant le travail de Laura Lamiel, Miriam Cahn, Estefanía Peñafiel Loaiza, Émilie Pitoiset, Benjamin Hugard et Agnès Geoffray. Le Centre culturel canadien présente une œuvre de chacun des artistes défendus par les lauréats.

    Avec Useful abstraction, présentée dans la galerie principale, Speidel et Hugard poursuivent l’exploration des dispositifs de construction d'images et des systèmes de représentation qui sont au centre de leurs recherches respectives. L’exposition confronte la notion d’auteur à ses limites à travers deux ensembles : une série d’autoportraits révélant une main-d’œuvre chinoise généralement anonyme et invisible, et un ensemble de tableaux abstraits mettant en lumière ces fonds « utiles » de la photographie publicitaire de produits conçus pour être les simples faire-valoir des objets phare du commerce mondialisé. Un livre réalisé à partir du fonds d’un grand photographe publicitaire belge, Jean-François De Witte, complète la portée conceptuelle de cette exposition qui joue sur la frontière entre art et non-art.

    Dates 23/09/2016 - 22/10/2016
    Site officiel Centre culturel canadien
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique