Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Festival des douze vents

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Festival des douze vents et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Au croisement des cultures japonaise et française, Toshiaki Tsukui, peintre et sculpteur japonais né en 1935 donne à éprouver dans ses œuvres non figuratives l’impression d’être en pleine nature.

    Présentées en milieu naturel, ses sculptures donnent à éprouver une relation à la nature environnante aussi intense que celle éprouvée face à une oeuvre d’art : une approche inhabituelle pour le public européen.

    Plus avant, les œuvres visent à susciter un rapport à la nature non limité à une relation à la végétation mais incluant la matérialité des constructions humaines qui s’y inscrivent, à l’image du château de Saint-Germain-en-Laye et de ses jardins. Il s’agit de faire éprouver à l’observateur une relation de nature globale, commune à ces deux éléments.

    Préalablement à son exposition au Musée O’hara en 2017, hommage au peintre Kojima Torajirō, Toshiaki Tsukui souhaite confronter le résultat de son travail auprès d’un public européen et japonais dans le cadre historique du Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, fortement représentatif de l’architecture française et de son rapport à la nature.

    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique