Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
René Guiffrey « L

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition René Guiffrey « L'oeuvre à blanc (un parcours) et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

René Guiffrey « L'oeuvre à blanc (un parcours)

René Guiffrey « L'oeuvre à blanc (un parcours)

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Artiste peintre jusqu’en 1970, René Guiffrey quitte la peinture à cette date pour épouser le blanc, qu’il ne quittera plus. Il n’a désormais plus de palette. La seule couleur qu’il utilise, et sur laquelle est fondé tout son travail, est la couleur blanche. Blanc de titane des couleurs “à l'huile pour artistes” dans les années 1970-1975, acrylique ensuite pour effacer sur la toile l'aspect sensible de l'huile, dépersonnaliser, banaliser la surface peinte. Après l'abandon de la toile et du châssis (1980), recours aux matériaux industriels pour les rapports spécifiques qu'ils entretiennent avec le blanc, leur capacité à substituer à l'acte de peindre, à la facture sensible du peintre, l'insensible industriel : blancs brillants des carrelages de céramique, émaux blancs laiteux des miroitiers, porcelaine de Limoges, blancs multiples des papiers… souvent associés au verre (non artisanal, toujours industriel), l'eau, l'achrome des miroirs, pour leur pouvoir réfléchissant, leur a-coloration, leur transparence fixe ou mouvante, enfin, les films diaphanes ou transparents pour les œuvres graphiques et scénographiques. L’exposition de Campredon présentera une sélection d’une centaine d’œuvres – peintures, sculptures, carrelages et verres, le plus souvent dans la forme du carré (Grandes peintures blanches 1970-1980, Série des 57 peintures 1985, séries Les fenêtres de l'Oncle Albers, La Mouche, Fougères, la série Plis ou celle des Films/folie, série Cordoba…), sculptures en verre (Colonne Joyce, Cube Lola, L’effet burette…), dessins et multiples. Elle est accompagnée d’un catalogue, publié aux Éditions Fage avec le soutien de la Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue.

    Dates 09/07/2016 - 09/10/2016
    Domaine art contemporain
    Période XXe siècle
    Site officiel CAMPREDON Centre d'art
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique