Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Allen Ruppersberg

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Allen Ruppersberg et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Allen Ruppersberg

1- Entretien Allen Ruppersberg / Frédéric Paul, page 95, Allen Ruppersberg, Books, Inc, éd. Frac Limousin, 1999. 2- Ce qu’on aime dans la vie... Allan Mc Collum, texte sur l’oeuvre d’Allen Ruppersberg, page 77, Allen Ruppersberg, Books, Inc, éd. Fra

Exhibition views Air de Paris, 2016

Allen Ruppersberg

GET SET FOR ACTION

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Disposées à l’intérieur d’un cabinet à dessins, les pages agrandies d’un livre de coloriage pour enfants se mélangent et se déploient selon une structure aussi souple qu’ouverte, celle d’un poème visuel que chacun peut recomposer. Il s’agit de Poem #2 (The Eye Level Is Level With The Eye). Reed ‘em Weep, un mur recouvert d’un grand nombre de nécrologies de musiciens de Rock'n Roll fait suite au projet No Time Left To Start Again que nous présentions en 2010. Quatre collages de la série Hey, Hey Mr. Art World complètent cette exposition que l’artiste a entièrement composés en puisant dans ses collections d’Americana.

    « En utilisant des « livres » pour représenter les mythologies et les croyances qui définissent la culture qui leur accorde une valeur, Ruppersberg semble parfois s’imaginer que nous sommes nos livres – comme si nous devenions tous des livres parce que nos identités et nos souvenirs sont constitués de mélanges de fictions organisées et de vérités, le tout sous la forme d’une collection de narrations. Je pense que c’est dans cette optique que Ruppersberg a souvent représenté des « collections » de livres lui-même – comme pour illustrer en quelque sorte une conscience en soi et de soi […] Il paraît évident que, depuis la fin des années soixante et le début des années soixante-dix, Ruppersberg travaille à la création de son autoportrait – comme du portrait de son époque – à mesure qu’il décrit ses collections de narrations qui nous portent et que nous portons en nous. »²

    Allen Ruppersberg appartient à la première génération d'artistes conceptuels américains. Né à Cleveland, Ohio, en 1944, il se rend pour la première fois en Californie à l’âge de 11 ans et rêve à l’époque de devenir animateur aux studios Walt Disney. À l’issue de ce voyage, c’était réglé, il savait qu’il reviendrait en Californie dès que possible. Son œuvre est indéniablement façonnée et marquée par l’esprit et la philosophie de Los Angeles et de la Californie du Sud. Il a participé à de nombreuses expositions historiques et initiatrices du mouvement conceptuel tels que « When attitudes become forms », par Harald Szeeman et « January 5-31 » par Seth Siegelaub, toutes deux organisées en 1969. Le Walker Art Museum, Minneapolis lui consacrera une importante exposition en 2018. Son oeuvre majeure The Singing Posters: Poetry Sound Collage Sculpture Book, inspirée du poème Howl d’Allen Ginsberg sera présentée dans l’exposition consacrée à la Beat Generation, au Centre Pompidou du 22 Juin au 3 Octobre 2016.

    Dates 21/05/2016 - 23/07/2016
    Site officiel Galerie Air de Paris
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • varna

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.