Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Nina Childress

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Nina Childress et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Nina Childress

Nina Childress , peintre-et-sculpteur, 73x92cm huile sur toile, 2015

Nina Childress, bad model, 73x92cm, huile sur toile 2015

Nina Childress, dressing, 2016, huile-sur-toile 160x200cm

Nina Childress, dressing bad, 2016, huile et acrylique sur toile, 160x200cm

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Depuis quelques années, Nina Childress produit des tableaux duos qui dérapent : elle commence par élaborer une version qu’elle nomme good, à savoir fidèle au document photographique à partir duquel elle travaille... De cette composition photoréaliste, elle tire alors une version bad, qui intègre de multiples possibilités de glissement vis-à-vis de la version première. Un traitement BD, une réminiscence d’action painting, des déformations monstrueuses, l’extraction d’un détail, des simplifications graphiques, quelques coulures ou de croûteux empâtements : l’artiste s’autorise tout, et de toutes les manières, sans jamais être prisonnière d’un style, et en les exacerbant tous à l’extrême. Dans une scénographie offensive, Nina Childress installe sa peinture dans le grand espace de la chapelle du Genêteil qui tend à l’oppresser. Alliant salve comique et catharsis, elle choisit, pour le titre de son exposition, d’associer un joli terme chrétien à un anglicisme évocateur, aux connotations laïques et fessues. Lorsque la prière s’adresse à un sous-vêtement, c’est tout de suite moins grave, plus drôle. L’exposition se laisse présager comme un cocasse service funèbre, où le string qui nous a tristement quittés laisse les corps plus libres. Nina Childress, née en 1961. Elle vit et travaille à Paris.

    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique