Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Musicircus. Œuvres phares du Centre Pompidou

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Musicircus. Œuvres phares du Centre Pompidou et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Musicircus. Œuvres phares du Centre Pompidou

Vassily Kandinsky,Jaune-rouge-bleu,1925. © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Adam Rzepka © Droits réservés

Musicircus. Œuvres phares du Centre Pompidou

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Dans la continuité du parcours Phares, le Centre Pompidou-Metz présentera à partir du printemps 2016 Musicircus, explorant les liens entre arts visuels et musique à travers une quarantaine d’œuvres « phares » de la collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne.

    Ce nouveau volet est inspiré de l’esprit de jubilation insufflé par la performance Musicircus, réalisée en 1967 par John Cage, qui souhaitait « rapprocher les unes des autres toutes les musiques qui sont ordinairement séparées ». L’exposition proposera ainsi une relecture de l’histoire de l’art à travers le prisme musical, posant les jalons de quelques grands courants artistiques qui ont marqué l’art moderne et contemporain.

    Du début du xxe siècle à nos jours, le parcours interrogera la pratique d’artistes célèbres – musiciens amateurs (Vassily Kandinsky jouait du violon) ou mélomanes (Sol LeWitt possédait des centaines d’enregistrements dans sa collection) – dont l’œuvre a été influencé par la musique. Après avoir souligné le caractère primordial de la notion de rythme dans la naissance de l’abstraction, puis les concordances entre musicalité et mouvement, l’exposition évoquera les correspondances entre écritures plastiques et musicales à l’aube du minimalisme.

    Parmi les chefs-d’œuvre présentés à cette occasion, la toile La Noce de Marc Chagall, la reconstitution du « Salon de réception » par Vassily Kandinsky pour l’exposition de la Juryfreie Kunstschau au Glaspalast de Berlin en 1922, véritable symphonie dans l’espace, ou encore le majestueux mobile d’Alexander Calder, 31 janvier, déploieront leur poésie dans la Grande Nef.

    De riches ensembles documentaires – partitions, vidéos, photographies, écrits théoriques ou poétiques, dessins préparatoires, etc. – ponctueront la visite en offrant une immersion au cœur du processus créatif.

    La musique qui a nourri l’imaginaire des artistes accompagnera cette déambulation, invitant à composer au gré de ses envies une visite sensible. La Grande Nef deviendra ainsi un laboratoire de la création sous toutes ses formes, rythmé par un programme de performances et de concerts au cœur de l’exposition.

    Dates 20/04/2016 - 17/07/2017
    Domaines vidéo
    photographie
    littérature
    Périodes XXe siècle, XXIe siècle
    Site officiel Centre Pompidou-Metz
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (4)

    • varna
    • anne.pauline.mathieu
    • zoe.berthet
    • djoufa

    Ils l'ont vue (1)

    • florent.martin.9849
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.