Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Tadzio

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Tadzio et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Pour sa première exposition à la Maison Européenne de la Photographie, Tadzio propose une série de 16 images créées à partir d’éléments architecturaux contemporains.

    Ce travail, composé de clichés sous-exposés, est pour Tadzio une manière d’atteindre une forme d’abstraction. « Une façon aussi de laisser penser que j’ai pu photographier un instant qui n’a pas existé, puisque les images sont faites en plein jour, mais laissent supposer une autre temporalité».

    Dans ses séries précédentes, le thème de la condition humaine était omniprésent. L’homme semblait opprimé par l’environnement urbain, glacé dans une architecture contemporaine d’une froideur palpable. Dans cette série, l’artiste se sert d’éléments architecturaux similaires pour composer, à l’inverse, une œuvre abstraite d’un grand lyrisme. Un travail de monochromie surprenant qui contribue, selon les mots de l’historien d’art Daniel Abadie, « à transformer ces fragments du réel en étonnants tableaux abstraits, évoquant les peintures d’Ad Reinhardt où le noir, loin d’être uniforme, finit par révéler grâce à ses infimes variations de nuances – que l’œil ne découvre qu’après une lente acclimatation – la structure géométrique qui est l’ossature et la composante même du tableau ».

    La « lumière noire » de Tadzio peut aussi faire penser à l’esthétique japonaise, d’abord par la pureté de ses lignes, mais encore parce qu’elles évoquent la notion de « ma », dans laquelle il n’y a pas de distinction entre le temps et l’espace. Pour l’artiste, chacune des images présentées à la Maison Européenne de la Photographie porte en elle cette idée d’un instant figé dans l’intervalle de deux objets : la bordure du bâtiment et le ciel infini.

    Dates 06/04/2016 - 05/06/2016
    Domaine photographie
    Site officiel Maison Européenne de la Photographie (MEP)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • karine.boutroy

    Ils l'ont vue (7)

    • claudineh
    • stéphane
    • fiona.debouvere
    • zoe.berthet
    • expovore
    • stephane.vincenzi.35
    • chaabane-mehdi8567
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.