Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Nil Yalter

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Nil Yalter et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Nil Yalter

Nil Yalter, Topak Ev, 1973. Installation : une tente nomade, et une réflexion sur les espaces féminins publics et privés Courtesy santralistanbul Collection & Nil Yalter

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Avec cette première rétrospective en France consacrée à l’artiste d’origine turque Nil Yalter, le 49 Nord 6 Est propose de découvrir une quinzaine de pièces de cette artiste résolument engagée, dont la plupart inédites sur la scène artistique nationale !

    Exilée volontaire, installée à Paris dès 1965, Nil Yalter (1938, Le Caire, EG) est une artiste pionnière, libre et originale, nourrie de convictions sociales et politiques. Elle créé des œuvres hybrides mêlant vidéo, peinture, dessin, photographie, collage, mais aussi performance et installation. Fondé sur des bases conceptuelles, mais ne renonçant pas à la forme ni aux matières, son travail singulier a échappé aux canons de l’art de son temps.

    L’œuvre picturale et abstraite qui caractérise ses débuts opère un tournant « documentaire » dans les années 1970 : s’y mêlent alors des considérations sociales, anthropologiques et ethnographiques liées à son pays d’origine (comme l’artisanat, le chamanisme, la magie) en les associant aux enjeux idéologiques marquant l’après 1968. Pour cette exposition, l’artiste a choisi de présenter un ensemble d’œuvres traitant de la question du nomadisme, de l’exil, de l’univers féminin clos, à l’image par exemple de l’emblématique « Topak Ev » de 1973 (œuvre magistrale et historique dont la forme est empruntée aux traditions ancestrales des nomades de l’Anatolie) jusqu’à une production néon de 2015 : « Exile is a Hard Job ».

    Manifeste féministe, parole donnée aux travailleurs immigrés, récits de voyages à travers l’Europe centrale, expériences spirituelles transformatives… Un engagement aussi bien dans les idées que dans la forme ! Si dès les années 70, Nil Yalter usait déjà du recyclage des matériaux et des images pour créer ses œuvres, aujourd’hui elle se sert des nouvelles technologies pour les réactiver. Elle n’a de cesse d’actualiser ses propos et ses médiums et continue ainsi à militer pour rendre visible le combat de minorités qui malheureusement reste toujours d’actualité…

    Dates 05/02/2016 - 05/06/2016
    Site officiel FRAC Lorraine
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique