Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations

Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Cette exposition réunit douze artistes - de différentes générations - vivant en Chine continentale. Exploitant un large éventail de techniques et outils, issus aussi bien d’une tradition et culture locales que des nouvelles technologies les plus pointues, - n’hésitant pas à les associer ou à les confronter - les artistes révèlent les complexités d’une société en mutation permanente. Les œuvres répercutent les nouvelles donnes de l’économie, de l’écologie et parmi elles, notable, la transformation des rapports ville/campagne. Récurrentes aussi les questions d’identité. Ce choix ne cherche pas à donner un panorama de la scène artistique chinoise mais à mettre en lumière le caractère protéiforme de sa production soumise à des évolutions extrêmement rapides et qui s’affirme moins à travers des courants que des individualités marquantes.

    Dates 27/01/2016 - 02/05/2016
    Domaine art contemporain
    Période XXIe siècle
    Site officiel Fondation Louis Vuitton
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (10)

    • agnes
    • STEPHANIE
    • Sandrine-Drine
    • lnbsi
    • Charly
    • guidicelli.l
    • lenabonnot
    • verychacha
    • ghislaine.fromont.7
    • imbabeth

    Ils l'ont vue (6)

    • davidpacheco
    • mc.blanc
    • kvmarin
    • laura.cousseran
    • Cha_Vanitas
    • eglantinel
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.