Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale

Concours de maillot de bain, piscine Molitor, 1946, Micheline Bernardini en bikini Louis Réard © AFP photo

Marlon Brando dans « Un tramway nommé désir », 1951 © Bridgeman images

Dior par John Galliano, Inspiration « sans abris », haute couture printemps/été 2000 © Guy Marineau

Jacob Van Door, Christian prince de Brunswick, 1609 Huile sur toile © Collection Royale Trust, Angleterre

Rick Owens, prêt-à-porter homme 2015 © Guy Marineau

Thierry Mugler, haute couture, Automne/hiver 1997-1998 © DR

Walter Von Beirendonck, prêt-à-porter automne/hiver 1996-1997 © Guy Marineau

Tenue correcte exigée : quand le vêtement fait scandale

  • check

    j'ai vu

  • like

    j'ai envie

29jours restants

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    L’histoire de la mode et du costume est rythmée de nombreuses « icônes » : rhingrave, robe volante, robe chemise, chemise à la grecque, pantalon féminin, jupe pour hommes, smoking pour femmes, mini-jupe, « baggy », « blue jean », pour ne citer que quelques exemples.

    Devenus tous emblématiques de la mode d’un instant, ces vêtements ont toutefois marqué une rupture, provoquant à leur apparition de virulentes critiques, voire des interdictions. Parce qu’ils étaient trop courts ou trop longs, trop ajustés ou trop amples, trop impudiques ou trop couvrants, trop féminins pour un homme, trop masculins pour une femme, etc., ces habits ont transgressé l’ordre établi.

    Les condamnations renvoient tantôt à la forme de l’habit, qui ne doit ni déformer le corps ni souligner les contours de celui-ci, tantôt à l’identité sexuelle du vêtement et de son porteur, ou encore aux circonstances qui imposent une tenue et en bannissent une autre.

    À l’appui d’un éventaire choisi de vêtements et d’accessoires de mode caractéristiques, de portraits, de caricatures, de publicités et d’une foule de petits objets, l’exposition propose d’explorer les prises de libertés et leurs infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et aux valeurs morales du XIVe siècle jusqu’à nos jours à travers la longue histoire de la mode – celle des cours royales, de la rue et des magazines.

    Dates 01/12/2016 - 23/04/2017
    Domaine mode et costume
    Périodes XXIe siècle, XXe siècle, XIXe siècle, XVIIIe siècle, XVIIe siècle, XVIe siècle
    Site officiel Les Arts Décoratifs
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 20/03/2017

      une expo complète sur un thème original comme toujours aux Arts décos

    • ';
    • 03/03/2017

      Etude ludique du vêtement dans sa dimension culturelle, pol et sociale, « Tenue correcte exigée » est une expo captivante par ce qu’elle raconte du monde occidental. Souvent perçue comme symbole du consumérisme et dédaignée pour son caractère superficiel, la mode est ici un formidable miroir tendu vers nous-mêmes, explorant notre rapport au corps et à la norme. Aux femmes aussi, évidemment. Héroïnes de cette scénographie, on les voit se débattre entre condamnations d’alors et slut-shaming ambiant, conquérant sans relâche leur émancipation. En déambulant dans les pièces consacrées au travestissement et à l’androgynie, on pense à Sand, Colette, Louise Michel, Madeleine Pelletier… A travers la présentation du hoodie de Trayvon Martin, devenu incarnation d’une Amérique sous tension, les scandales français du col Mao de Jack Lang et la déferlante sexiste autour de la robe Boden de Cécile Duflot à l’Assemblée nationale, les polémiques allant de la Marie-Antoinette de Vigée-Le- Brun à la collection « Highland Rape » de Mc Queen, ce voyage à travers les vêtements m’a émue, révoltée, intriguée, inspirée. Je recommande ++

    • ';
    • 26/02/2017

      Expo plus intéressante que prévue grâce à une scénographie intelligente et des cartels réussis.

    • ';

    Ils ont envie de la voir (38)

    • anne.pauline.mathieu
    • rejane
    • mamie.dan
    • Sandrine-Drine
    • paul.labadie
    • laura.cousseran
    • c.decrette
    • kaja-j
    • mindinrewind
    • rachel.richet
    • claire.maira.rochet1319
    • Amy T.
    • justine.prouff
    • cindyatt
    • victoire.delatour.5
    • louise-shiina-figon
    • laila.chihab
    • sophie.garcia.167
    • brigitte.cavaleri
    • eos
    • christine.rodi
    • anne.kerbaol
    • gregbrisset
    • annrourigs
    • biblioboy
    • evadiasmichon6690
    • expovore
    • julie_bernier
    • stephane.vincenzi.35
    • lucie.lenglart5095
    • annececile.lafourcade
    • constancederaucourt
    • rafswyng7889
    • chloe.cerclet7579
    • gilbartho
    ...et 3 autres personnes

    Ils l'ont vue (15)

    • florent.martin.9849
    • fiona.debouvere
    • Khelah
    • maryse.vaissiere
    • bertr2nd
    • bouthier
    • asequeira
    • fannyd
    • yana
    • marion.35
    • herbv
    • stepha-v
    • ele.f21
    • val
    • claudineh
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.