Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Yoshiichi Hara "Stripper Zukan"

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Yoshiichi Hara "Stripper Zukan" et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Yoshiichi Hara "Stripper Zukan"

Yoshiichi Hara "Stripper Zukan"

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Depuis 1975, Hara Yoshiichi a produit plus que mille cinq cent photos de stripteaseuses - et Stripper Zukan est considéré comme le point de départ de son grand projet d'une vie. En 1981, il réalise sa première exposition sur le terme du strip-tease à la "Ginza Nikon Salon Gallery" Tokyo - il y présente des photos de deux cents stripteaseuses créées après la visite de trois cents et quelques clubs de strip-tease dans la région de Tokyo. L'année suivante, il publie un livre "Stripper Zukan" qui est uniquement composé de soixante-cinq portraits de cette série. Ce livre est inspiré de "Storyville Portraits" d'E.J. Bellocq. On voit immédiatement que chaque portrait du livre provient du club "greenrooms". Ce "greenrooms" fonctionne comme un portail entre la vie banale de stripteaseuses et leur mise en lumière sous les feux des projecteurs. C'était l'endroit des deux vies le leur de la métamorphose. Malgré la présence du photographe, les femmes de Stripper Zukan ont l'air détendues, innocentes et naturelles - seules dans leur "greenrooms", protégées du monde extérieur, avec leur vraie personnalité avant de devenir un objet convoitise. Hara a saisi cet instant derrière la lumière brillante, où chaque stripteaseuse possède sa vie individuelle. Il a reconnu que derrière les poses et les vrais courages de ces femmes, qui utilisaient leur corps pour gagner de quoi vivre, mêlant ainsi la vie ordinaire et leur rêve. Extrait du texte de Natsuko Oda

    Dates 11/11/2015 - 29/11/2015
    Domaine photographie
    Périodes XXe siècle, XXIe siècle
    Site officiel Le Plac'art Photo
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique