Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Octave de Gaulle, civiliser l

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Octave de Gaulle, civiliser l'Espace et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Octave de Gaulle, civiliser l'Espace

Capsule Essor light. (© Musée des Arts décoratifs et du Design, Bordeaux)

Octave de Gaulle, civiliser l'Espace

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Deuxième exposition du cycle d'invitations aux jeunes diplômés de design, affirmant ainsi le soutien de l'institution à la création. Cette exposition rend compte d'un projet expérimental qui sera montré pour la première fois au public.

    La question de ce qui se passe dans le ciel s'est imposée à l'humanité dès son éveil. Elle traverse l'histoire, toutes civilisations confondues, jusqu'à prendre une forme beaucoup plus concrète dans la seconde moitié du 20e siècle. L'effort conséquent des gouvernements lors de la Seconde Guerre mondiale mobilise massivement les scientifiques, industriels et militaires pour mener à bien des projets d'armement et de fusées sophistiqués, suscitant ainsi une avancée scientifique majeure en direction de l'Espace. A la fin des années 1950, le lancement des premiers satellites américains et soviétiques marquent l'entrée dans l'ère spatiale. La forte médiatisation des succès ou échecs des différentes missions spatiales, enjeux de pouvoir et gages de puissance, exerce alors une très forte influence sur l'opinion publique. Les frontières, les regards et l'imagination populaire se déplacent par-delà les nuages : l'exploration de l'Espace et son utilisation deviennent un merveilleux sujet de projection.

    Soixante-dix ans plus tard, nous avons presque réussi à banaliser le voyage stellaire et à installer en orbite des laboratoires de recherche. Pourtant, tous ces dispositifs qui emmènent l'humain loin de sa Terre natale sont encore conçus comme des capsules de survie : austères et fonctionnels, ils se contentent de répondre à des besoins physiologiques.

    Aujourd'hui, l'avènement du tourisme spatial, le projet d'un voyage vers Mars ou l'essor de l'aviation orbitale civile nous invitent à repenser radicalement les lieux et les objets qui nous permettent d'habiter l'Espace. Comme les industries navales, automobiles ou aéronautiques en leur temps, nous assisterons donc bientôt à une profonde mutation de l'industrie spatiale. Une transition vers un âge civil de l'Espace.

    Depuis deux ans, Octave de Gaulle interroge ces environnements hérités d'une ère spatiale réservée au champ militaire. Conscient que les civils auront d'autres besoins et d'autres désirs que les scientifiques ou l'armée, il conçoit des objets, des formes et des lieux qui proposent d'accueillir l'humain dans toute sa dimension culturelle.

    Comment boire un verre entre amis en apesanteur ? Quels environnements favorisent l'interaction sociale en l'absence de poids et d'orientation ? Quelle est la meilleure posture pour lire, contempler le ciel ou discuter dans l'Espace ? Autant de questions longtemps délaissées au profit de la survie, et qui génèrent aujourd'hui de nouvelles solutions pratiques et un langage formel inédit, sujets de recherche et d'expérimentation d'Octave de Gaulle. #OctavedeGaulle #CiviliserlEspace

    Dates 11/12/2015 - 09/05/2016
    Période XXe siècle
    Site officiel Musée des Arts décoratifs de Bordeaux
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique