Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Exposition Résonances

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Exposition Résonances et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Exposition Résonances

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Jour et Nuit Culture rend hommage à trois générations issues de l'époque sombre de la dictature au Chili à travers une exposition collective. Après le coup d'état du 11 septembre 1973 au Chili, qui marqua la fin du socialisme et le début d'une répression sanglante, plusieurs milliers de chiliens furent ainsi expulsés de leur pays . L'art devient ainsi un refuge, un moyen d'expression ou de révolte pour ces nombreux expatriés et leurs descendants. Il s'agit ici de réinterroger l'expérience de l'exil, son impact socio-affectif, économique et politique par un dialogue intergénérationnel. A travers des univers esthétiques singuliers, des réfugiés témoignent ainsi de leur vécu, leur vision du monde, leurs questionnements. Six artistes présenteront leurs oeuvres à l'Espace Jour et Nuit Culture. ALEJANDRO SAGA Né en 1973 au Chili (année du coup d’Etat) et issu de la génération sombre de la dictature, Alejandro Saga grandit dans un milieu modeste et découvre la peinture à l’âge de vingt-huit ans. Il fréquente le cercle des artistes de renommée nationale de sa ville - Santa Maria de Los Angeles - puis trois ans plus tard, il abandonne tout pour se rendre à Paris, ville lumière des grands peintres qui l’ont inspiré. RAMON ARRIAGADA NESTOR SALAS Dessinateur, illustrateur de presse et jongleur de l'imaginaire.  Né au pied de la cordillère des Andes, le hasard m'a fait chilien. Mes rêves de jeunesse se sont vite assombris, et comme tant d'autres, j'ai dû quitter mon pays, à cause d'un général... Arrivé au Port de Barcelone, j'ai dû aiguiser mon crayon pour dessiner dans les journaux souvent censurés. Car Barcelone nage aussi sous la dictature. Sept années de contestation politique. Mon crayon c'est mon autre moi, mon passeport, mon expression favorite, ma carte de visite, mon traducteur dans les moments difficiles. Mais comme le dessin n'a pas de frontières, d'un trait décidé, j'ai débarqué à Paris, au début des années 80, toujours prêt à illustrer la température ambiante de ce monde.  ADA SALAS Dessinatrice, illustratrice, rêveuse des temps perdus. Née d'une goutte de peinture et d'une tache d'encre, à la frontière de la Capitale, le hasard m'a fait... française. Un peu d'ici, un peu de là bas, toujours ailleurs, j'arrive, je plonge, je nage entre mes deux cultures, la chilienne, nuit étoilée, et la française, multitude colorée. MARIE-ELISE HO-VAN-BA Photographe de presse de puis 2006, elle développe un travail personnel autour du portrait et de la photographie de rue. "Lors de mon voyage au Chili en 2013, quarante ans après le coup d'état je pars sans commande de presse afin de découvrir par le prisme de mon boîtier mon pays d'origine. Comment porter un regard spontané sur ce pays chargé d'Histoire et de mon histoire personnelle?  Je tente a travers ce choix de photographies de montrer une sensation éphémère et la construction en images de la découverte d'un pays raconté et transmis. Les images et les mots ne suffisent pas, la quête est infinie." CAMILO ORMEÑO Ancien militant de gauche sous Pinochet en 1973, Camilo Ormeño a subi trois ans de captivité en camp de concentration, suivies de plusieurs années d'errance. En 1976, il obtient le visa de réfugié politique et s'installe d'abord à Aix-en-Provence durant cinq ans puis définitivement à Orléans. Après l'exil, le chômage, la rue, il se consacre entièrement à l'art, notamment la sculpture ou encore la photographie. Exposition du 15 au 22 septembre 2015 Entrée libre de 16h à 20h Vernissage jeudi 17 septembre à 19h

    Dates 15/09/2015 - 22/09/2015
    Domaines photographie
    peinture
    arts graphiques
    Période XXIe siècle
    Site officiel Espace Jour et Nuit Culture
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique