Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
L

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition L'art et le numérique en résonance 3/3 : Conséquences et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

L'art et le numérique en résonance 3/3 : Conséquences

Aram Bartholl

Are You Human? PSPH Are You Human? SND3R Are You Human? 6FRKN5 2011 Édition unique Aluminium anodisé Dimensions variables Acquisition en 2012, Collection du Fonds municipal d’art contemporain de la Ville de Paris (FMAC) © Galerie Wolf Lieser, Berlin

Bertrand Planes

Life Clock 2015 Installation Mécanisme d\'horloge ralenti 61320 fois, les nombres marquent les années 51 x 51 x 7 cm Edition 4/7 Courtesy de l\'artiste

Rafaël Rozendaal

falling falling .com 2011 Site internet Son de Gloumouth1 Dimensions variables Durée infinie Courtesy d\'Hampus Lindwall, Paris

L'art et le numérique en résonance 3/3 : Conséquences

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Axée sur la question de l’art et du numérique, les expositions présentées dans le Centre d’art en 2015 traitent de la fusion du numérique dans l’art et de la façon dont ils se confondent pour “raisonner" ensemble. Ce projet évolutif en trois temps, constitue le cycle d’expositions « L’art et le numérique en résonance ». Après avoir analysé un corpus d’œuvres se situant à la convergence de l’art et du numérique ; après avoir interrogé la réémergence des pratiques artistiques historiques au travers de l’usage des technologies d’aujourd’hui, voici enfin venu le temps des conséquences. Que nous vivions dans le village global que Marshall McLuhan anticipait déjà dans les années 1960 ou que nous soyons dans la hantise d’une catastrophe qui le serait tout autant et aurait été annoncée par Paul Virilio dès les années 1990, force est de reconnaître que la numérisation du monde a des conséquences qui sont innombrables, souvent incalculables, et ce inévitablement jusque dans l’art contemporain. Même pour les œuvres dont la matérialité ne laisse rien percevoir de leur part digitale. Notre regard sur les atomes du monde physique a été irrémédiablement modifié par la computation des machines. Et c’est peut-être là la raison d’un désir soudain de rematérialiser le monde.

    Dates 07/10/2015 - 12/12/2015
    Domaines photographie
    art contemporain
    installation
    Période XXIe siècle
    Site officiel Maison populaire
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique