Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
L’art d’être un homme

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition L’art d’être un homme et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

L’art d’être un homme

Coiffure – République Démocratique du Congo

Dents de félin et de canidé, fibres H : 14 cm Musée royal de l’Afrique centrale, Tervuren

Poteau de maison cérémonielle – Mélanésie Iles Salomon

Bois et pigments. H. : 255 cm

Pectoral – Mélanésie Papouasie Nouvelle-Guinée

Coquillages (Nassarius), graines (Abrus precatorius), canines de porc, fibres et résine. H. : 44 cm

L’art d’être un homme

Afrique, Océanie

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Exposition conçue et réalisée par le musée Dapper, présentant environ 150 oeuvres, souvent inédites, provenant de collections publiques ou privées. En ouverture, un aperçu sur l’univers contemporain avec la Sape. Devenir un homme représente un chemin plus ou moins long à parcourir selon les sociétés considérées. Partout dans le monde, les aînés s’efforcent d’enseigner aux jeunes des règles de comportement. En Afrique comme en Océanie, les hommes apparaissent rarement sans ornement. Portés au quotidien ou lors de cérémonies, les parures et les emblèmes témoignent d’expériences vécues, notamment lors des rites d’initiation qui marquent les différentes étapes de la vie d’un individu. Celui-ci, durant ses apprentissages et les transformations qui s’ensuivent, devient véritablement un être social. En effet, les modifications de l’apparence première, autrement dit du corps nu, sont révélatrices du statut occupé au sein de la communauté. Tous les signes, objets et marques corporelles, affichent l’identité d’un homme et le situent au sein d’un groupe où il trouve sa place selon son âge et sa fonction. Les hommes parés sont au centre de relations complexes où se tissent une infinité de liens tant sociaux que religieux, liens avec les autres membres de la société, les ancêtres et les êtres du monde surnaturel.

    Dates 15/10/2009 - 11/07/2010
    Domaine arts premiers
    Périodes XXe siècle, XIXe siècle, XVIIIe siècle, XVIIe siècle, XVIe siècle
    Site officiel Musée Dapper
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 07/07/2010

      très bonne exposition. L’art d’être un homme… Tout une énigme.. L’exposition amène à la réflexion grâce à la présentation de visions contemporaines ou anciennes de l’homme (rites de passage, etc..) A voir ABSOLUMENT

    • ';
    • 04/11/2010

      Colliers de perles ou d’ivoire de cachalot, pectoraux de nacre et capes de plumes, coiffures en peau de léopard, ou en thorax de coléoptères ou en cornes d’antilopes témoignent d’une incroyable inventivité.
      Voir la critique complète >>

    • 16/12/2009

      De très belles pièces où domine la peau scarifiée ou tatouée représentée dans la statuaire, les bijoux et les ornements. Mais la thématique est trop vaste pour bâtir un discours cohérent.
      Voir la critique complète >>

    • 14/11/2009

      L’exposition est plus qu’un panorama des parures extra-européennes, plutôt une lecture polyphonique de ces « cartes de visite » symboliques dont s’entourent les hommes. (…) Elle présente plus de cent cinquante pièces superbes, dont certaines vraiment spectaculaires (…) Un seul regret, le manque récurrent d’informations sur des cartels réduits au minimum, qui, contrairement à la fonction des objets exposés, nous laissent rarement passer du statut de novice à celui d’initié.
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (1)

    • mikaeleon

    Ils l'ont vue (6)

    • nicolasdeleudeville
    • aurelieleveau-falgayrettes
    • cebolang
    • mamie.dan
    • irankfou.
    • philippehellich
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.