Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Du dépôt à l’exposition

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Du dépôt à l’exposition et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Du dépôt à l’exposition

Figure peinte d’une femme provenant d’un cercueil en bois de sycomore

Résille avec amulettes en faïence bleue (les quatre fils d’Horus et les ailes d’un scarabée)

Collier de perles en faïence avec amulette en forme de scarabée

Ouchebti de Hor en faïence avec inscription hiéroglyphique, abîmé

Vase cylindrique avec décor peint réticulé et de fausses anses dites « ondulées »

Relief de grès représentant le dieu Thot sous forme de babouin

Du dépôt à l’exposition

Pleins feux sur les antiquités égyptiennes

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    En complément à la grande exposition Momies - un rêve d'éternité, le Musée national d'histoire et d'art propose un volet égyptologique intitulé Des bords du Nil vers Luxembourg. Celui-ci met à l'honneur les propres collections d'objets datant de l'Egypte ancienne du musée, étudiés scientifiquement pour l'occasion.

    Ces antiquités égyptiennes, provenant de dons réalisés au XIXe et au début du XXe, n'avaient plus été exposées depuis le réaménagement du musée dans les années 80 et 90. Quelques pièces toutefois avaient été utilisées pour le decorum de l'exposition Le Grand Ouvrage à la Bibliothèque nationale de Luxembourg en 2003-2004.

    C'est en parcourant le catalogue de cette exposition que l'attention de l'égyptologue Manon Schutz (Université d'Oxford) fut attirée par un couvercle de sarcophage, richement colorié et figuré. S'étant rendue au MNHA pour examiner cette pièce de plus près, elle a avisé l'ensemble des collections égyptologiques pour finalement se proposer d'en établir un nouvel inventaire et d'en étendre l'exploration scientifique. Elle fut assistée dans sa tâche par Heidi Köpp-Junk (Université de Trèves) qui, par-delà son expérience en ce domaine, apporta d'importants contacts internationaux, tel celui avec Jens Klocke, restaurateur diplômé qui a notamment reconstitué les deux résilles de momie contenues dans la collection.

    Dates 12/06/2015 - 10/01/2016
    Périodes XIXe siècle, XXe siècle
    Site officiel Musée National d’Histoire et d’Art (MNHA)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • xjgs

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.