Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Alan Vega - Life

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Alan Vega - Life et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Alan Vega - Life

Alan Vega, American Supreme II, 1971-2010

néons, plaque de verre, guirlande lumineuse - dimensions variables - courtesy galerie Laurent Godin (Paris) - photo : Frédéric Buisson

Alan Vega - Life

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Interview de Bertrand Kelle, président de l'association ONE+ONE - 5/06/2015


    ONE+ONE 2015 : Interview de Bertrand Kelle par DijonArt
    /

    ONE+ONE, the art & rock event propose chaque année des rencontres entre plasticiens et musiciens pour une relecture de l’histoire de l’art via le rock’n’roll et ses ramifications. En 2015, la galerie Barnoud s’associe à nouveau à cet évènement et présente à Entrepôt 9 une exposition personnelle consacrée à Alan Vega, en collaboration avec la galerie Laurent Godin (Paris). Life : sous ce titre, choisi par Alan Vega, est proposé un ensemble de sculptures lumineuses et de portraits – visages anonymes dessinés à l’encre, au stylo bille et au crayon, représentations de boxeurs réalisées à partir de photographies d’écrans télévisés ou de coupures de journaux – ainsi qu’une vidéo. Lumière colorée des néons et des lampes, tracés sinueux et quasi sismiques des dessins et des câbles électriques au sol, figures ensanglantées des boxeurs, c’est sans doute aussi cela la vie. Né à Brooklyn en 1938, Alan Vega est un acteur majeur de la scène artistique alternative new-yorkaise du début des années 70. Cofondateur avec Martin Rev du groupe de rock électronique Suicide, il mène parallèlement une activité de plasticien, dont les sculptures, collages, dessins et films sont imprégnés de l’esprit punk-rock et du mode de vie urbain qui est le sien. Il réalise notamment des Light Sculptures, enchevêtrements baroques de néons et de lampes de couleurs, de câbles, d’objets divers ramassés dans la rue. Posées au sol, suspendues en chapelet ou vaguement accrochées au mur, démontées et recomposées différemment au gré des expositions, les premières sculptures lumineuses sont en quelque sorte des figurations du chaos et de la violence de la métropole américaine des années 70, alors au bord de la faillite, mais à l’activité créatrice intense, particulièrement dans la mouvance punk, opposée à l’establishment. Dès le début des années 80, Alan Vega donne à ses sculptures une forme plus structurée fondée sur la croix. À l’esthétique et au formaliste séduisants des artistes du Pop Art, actifs au même moment et au même endroit, il oppose un style libre, radical et violent, émanation sensible de la sous-culture dans laquelle il évolue et qu’il nomme « the romance of the underculture » (cité dans le catalogue de l’exposition Alan Vega, Infinite Mercy - Musée d’art contemporain de Lyon, 2009). Parmi les ingrédients essentiels de cette romance, il y a bien sûr le rock’n’roll, mais aussi le cinéma, les courses hippiques, la pornographie, la boxe ; autant d’éléments constitutifs d’une vaste iconographie, à la source d’une œuvre nerveuse et décidément sans concession.

    Dates 17/04/2015 - 13/06/2015
    Domaine art contemporain
    Périodes XXe siècle, XXIe siècle
    Site officiel Galerie Barnoud
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique