Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Dansez, embrasser qui vous voudrez

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Dansez, embrasser qui vous voudrez et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Dansez, embrasser qui vous voudrez

Antoine Watteau, Pèlerinage à l’île de Cythère, huile sur toile, 1717, Paris, musée du Louvre © Musée du Louvre, Dist. RMN-GP / Angèle Dequier

Dansez, embrasser qui vous voudrez

Fêtes et plaisirs d'amour au siècle de Madame de P...

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    L'exposition rend hommage au genre de la Fête galante, popularisé par Antoine Watteau (1687-1721) et qui connut en France et en Europe un succès non démenti tout au long du Siècle des Lumières.

    Le goût français, le bonheur de vivre, la soif de liberté.

    Répondant à une soif de liberté et à un assouplissement des mœurs pendant la Régence, ce thème clamait la joie de vivre, les délices de l'amour, l'alchimie des sentiments et le besoin de paraître. Dans le sillage de Watteau, le genre de la Fête galante fut adopté par son élève Jean-Baptiste Pater ainsi que par ses suiveurs Nicolas Lancret, Bonaventure de Bar ou Pierre-Antoine Quillard. D'autres maîtres en proposèrent à leur tour des variations, pastorales chez François Boucher, mélancoliques chez Jean-Honoré Fragonard ou délicatement sentimentales chez Louis-Joseph Watteau de Lille.

    Le thème fournit aussi un exceptionnel répertoire de sujets aux manufactures de porcelaine, notamment celles de Sèvres. De Meissen à Venise, il connut en Europe un succès non démenti. Peintres, tel Dietrich, Troost ou Gainsborough, sculpteurs, comme Ferdinand Tietz ou Giovanni Bonazza déclinèrent à l'envi tant en peinture, en dessin, qu'en sculpture, ces sujets aimables qui célébraient les sentiments partagés. Les Arts appliqués s'emparèrent aussi de la thématique et s'attachèrent à la multiplier, en rendant hommage à la fois au goût français et au bonheur de vivre.

    Dates 05/12/2015 - 29/02/2016
    Domaine sculpture
    Site officiel Louvre-Lens
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 29/01/2016

      Une belle exposition permettant de voir " L'Embarquement pour l'île de Cythère " de Watteau hors de son contexte. La scénographie est pertinente ... Deux regrets néanmoins : l'absence d'œuvre de Fragonard et la présentation excessive d'œuvres provenant du Louvre ! En résumé : A voir si vous êtes dans les alentours !

    • ';

    Ils ont envie de la voir (2)

    • natiges
    • maryse.vaissiere

    Ils l'ont vue (3)

    • florent.martin.9849
    • eos
    • djoufa
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.