Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
La transparence des possibles

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition La transparence des possibles et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

La transparence des possibles

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Sous le titre La transparence des possibles sont réunis des images et des objets sculpturaux (bronzes et céramiques) d'Olivier Rebufa, comme autant de témoignages d'un parcours artistique protéiforme, bien que fondé essentiellement sur la photographie mise en scène. En effet, depuis plus de deux décennies, l'artiste développe une approche singulière de son médium et du monde, en mettant en présence dans ses images des poupées Barbie auxquelles il s'associe la plupart du temps. C'est le cas notamment des séries Bimbeloterie, Saison des hommes dieux ou encore Circus. Il façonne ainsi un univers factice et rêvé, peuplé de créatures à la plastique parfaite, qui se plient à ses désirs et à toutes ses volontés. Amantes alanguies, vierges effarouchées sauvées par leur héros, objets sexuels ou figures de la féminité exacerbée et stéréotypée, les poupées dans les œuvres de l'artiste véhiculent pleinement l'image de femme-objet issue de la société de consommation qui cristallise tous les fantasmes d'adultes. Olivier Rebufa, quant à lui, s'octroie toujours le premier rôle dans ses mises en scène photographiques. Acteur polymorphe qui ne s'encombre pas de hiérarchie dans ses références et ses choix, il incarne, tour à tour, Adam, Bellérophon, Bacchus, un gladiateur, un lanceur de couteaux, un acteur insignifiant qui se présente à un casting ou un Coiffeur pour dames. Grimé et déguisé, il prend la pose et adopte la mimique idéale pour jouer, tantôt avec vraisemblance et justesse, tantôt avec exubérance et obscénité, les différents personnages qu'il se choisit. Fabricant de réel et truqueur d'images, il décline ainsi à l'envi le mot rimbaldien « Je est au autre » dans des scènes de la vie courante, des épisodes mythologiques ou héroïques, ou encore des citations artistiques, qu'elles soient picturales ou cinématographiques. D'une série à l'autre, la grande Histoire côtoie la petite ; à l'hommage au chef-d'œuvre succède la banalité déconcertante de la vie quotidienne. Ce sont la permanence des modèles et l'exposition, voire la surexposition, de l'artiste qui joue d'héroïsme, de (sur)virilité et d'exhibitionnisme triomphant qui réunissent ces ensembles. C'est aussi la manière de faire d'Olivier Rebufa, qui a toujours pris le parti de réaliser ses images de manière concrète, dans l'atelier ou la salle de radiographie, et non avec les outils numériques qui permettraient pourtant des incrustations parfaites en quelques clics. Dans son processus, il se photographie, réalise un tirage à l'échelle des poupées qu'il installe dans un décor d'accessoires Mattel, de Légo ou de Kapla minutieusement élaboré. S'il joue avec son image – au sens propre comme au figuré – et réduit sa corporalité réelle pour faire intrusion dans le monde de Barbie, c'est pour introduire de l'humanité dans ce système désincarné et illusoire de la poupée au corps aussi parfait qu'il est irréel. La chair alors s'oppose au plastique. La réelle présence du corps qui vieillit se heurte à l'inaltérabilité de Barbie, toujours lisse et belle. Dans cette volonté de « contre-Matelliser la vie », pour reprendre l'expression de Paul Ardenne*, Olivier Rebufa tient avec distance et humour un propos sur l'homme et ses fantasmes. De fait, la légèreté affichée – des sujets et des mœurs – se couple indéniablement d'une réflexion sur le corps et ses images-types, sur le consumérisme et l'exposition de soi. A l'heure des selfies qui inondent la toile, la démarche d'Olivier Rebufa apparaît plus active et actuelle que jamais. *Catalogue d'Olivier Rebufa, Editions Baudoin Lebon, 2006, p.92

    Dates 04/04/2015 - 16/05/2015
    Domaines art contemporain
    photographie
    Artiste Olivier Rebufa
    Site officiel Galerie Annie Gabrielli
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir

      Soyez le premier à ajouter cette exposition à vos favoris.

    Ils l'ont vue (1)

    • galerie_annie_gabrielli
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.