Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Portaels et l’appel de l’Orient

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Portaels et l’appel de l’Orient et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Portaels et l’appel de l’Orient

Vue de Boulaq, (1846). Mine de plomb et rehauts de pastel blanc sur papier. Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, inv. 12296 — © MRBAB, Bruxelles / photo : J. Geleyns - Ro scan

Les Colosses de Memnon à Thèbes, 1846. Crayon sur papier. Collection particulière — © Schrobiltgen

Paysage égyptien, (1846 – janvier 1847). Huile sur panneau. Collection particulière — © Schrobiltgen

Chameau en course, (1845 – janvier 1847). Aquarelle et crayon sur papier vergé collé sur carton. Collection particulière — © Schrobiltgen

Ali de la tribu grecque du Sinaï, (1845 – janvier 1847). Mine de plomb et crayon brun sur papier. Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, inv. 12290 — © MRBAB, Bruxelles / photo : J. Geleyns - Ro scan

Esquisse du portrait de Méhémet Ali, vice-roi d’Égypte, 1847. Huile sur papier, marouflée sur carton. Collection particulière — © Schrobiltgen

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Un grand nombre d’interrogations relatives à Jean Portaels (1818-1895), figure marquante du monde artistique belge du XIXe siècle, n’ont encore jamais été élucidées et certains malentendus demeurent. L’originalité de Portaels est ici démontrée dans une exposition thématique qui se penche sur les débuts de sa carrière et met en lumière les voyages vers l’Orient qu’il entreprit entre 1845 et 1847. Grèce, Syrie, Palestine et Egypte : autant d’impressions qu’il note soigneusement sur papier, autant de croquis et d’études prémices des grandes œuvres exécutées dans son atelier de Rome puis, ultérieurement, dans son atelier belge. L’orientalisme deviendra, dès lors, une thématique-clé.

    Pour cette exposition documentaire, les MRBAB ont pu puiser dans une correspondance de voyage inédite et dans un fonds de croquis provenant de l’atelier de l’artiste. Vingt-quatre des œuvres sur papier exposées ont pu être intégrées récemment aux collections des MRBAB.

    Dates 10/02/2015 - 31/05/2015
    Site officiel Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique