Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Le bord des mondes

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Le bord des mondes et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Le bord des mondes

Kenji KAWAKAMI, Le bord des Mondes, Beurre en stick, Kawakami Kenji. Courtesy Jean-Christophe Lecoq

Carlos Espinosa : l’attrape-nuages

Le bord des mondes

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    "Le Bord des mondes" : voyage aux confins de la création - 20/03/2015

    /

    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Y-a-t-il des œuvres qui ne soient pas d’art ? C’est en s’interrogeant avec Duchamp sur l’essence de la création et ses territoires que le Palais de Tokyo explore les mondes interstitiels, à la lisière de l’art, de la création et de l’invention.

    L’exposition Le Bord des mondes invite à un voyage aux confins de la création, en révélant les prodigieuses recherches et inventions de visionnaires au-delà du territoire traditionnel de l’art.

    Des créatures de plage géantes de Theo Jansen aux étonnants chindogu de Kawakami Kenji en passant par les poétiques attrape-nuages de Carlos Espinosa, l’exposition invite à emprunter des sentiers interdits et à chevaucher sur la faille qui habituellement sépare la création artistique et l’invention créative.

    Une trentaine de créateurs, pour la plupart extérieurs au champ de l’art, y déploient leurs visions et idées, qui par leur profondeur et leur beauté pourraient pourtant y appartenir.

    Dates 18/02/2015 - 17/05/2015
    Site officiel Palais de Tokyo
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 18/02/2015

      Les pierres montées en équilibre de l’Américaine Bridget Polk ressemblent à des vestiges archéologiques. C’est l’entrée du «Bord des mondes», une exposition censée faire voler en éclats les frontières entre les mondes, entre territoire artistique identifié et mondes parallèles… Derrière le langage parfois hermétique des commissaires, on est agréablement surpris par (...)
      Voir la critique complète >>

    Ils ont envie de la voir (97)

    • agnes
    • sacha.rey2540
    • varna
    • gregwolf
    • laurefarantos
    • davidpacheco
    • joh-peccadille
    • LizaBergara
    • lilou-398393
    • la.styliste
    • kahnfrancois
    • rejane
    • isabelle.k
    • Rouckaque
    • cl.lafuente
    • samuel-belfond
    • marine.e.boisset
    • geaorges-arnaudov
    • margueritelaborde9002
    • joannie-leclerc
    • francoisbailly
    • marion.brosse
    • joanna.castelli
    • marion.garczynski
    • ji
    • angelica.vincent
    • josette.serbource
    • uraloor
    • camille-jouneaux
    • nicolas-lupus-lupus
    • jo.gsr
    • arrive_marion
    • kaja-j
    • Charly
    • chacha.lav
    ...et 62 autres personnes

    Ils l'ont vue (46)

    • mellecolibri7662
    • flavio.bonuccelli
    • triboulet.renaud
    • claudineh
    • laura.cousseran
    • jeannekerbellec
    • beabea
    • dianegabb
    • d.o-shalom
    • annsofie123
    • m.marion2
    • xavier06rt
    • florent.martin.9849
    • cassie.butchle
    • natiges
    • alain.hoa
    • justine.prouff
    • misao_16
    • Félix Delépine
    • Laonie Mégatéli
    • fannyd
    • fiona.debouvere
    • Adele
    • sam_is_lucky
    • eleonore.dornano
    • philippehellich
    • emeric.angles
    • louise.feld
    • sophie.garcia.167
    • supreme.castillon
    • christine.rodi
    • Inter_Stellaire
    • piamelissalaroche
    • hard-cover
    ...et 11 autres personnes