Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Les portraits désincarnés de Maude Ovize

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Les portraits désincarnés de Maude Ovize et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Les portraits désincarnés de Maude Ovize

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    Maude Ovize, artiste peintre, et Jean-Marc Pionchon, auteur- photographe, n’en sont pas à leur coup d’essai, puisque leurs regards croisés sont fidèles et attentifs depuis 2007, date de leur première collaboration, à l’époque au sein du collectif du Hang’art. Il faut souligner pour être juste que, cette fois, il n’y a pas de parité, et que même si le peintre va puiser des matériaux dans des traces argentiques en N & B, l’actuelle proposition de La Galerue est avant tout celle d’une dessinatrice dont le travail explore d’année en année le champ de la représentation du corps. Mais néanmoins le terme d’essai, ou plus modestement de propos, conviendra ici. Car s’il y a certes à voir, il y a aussi à lire. A voir, la beauté très fashion de ses modèles empruntés aux magazines, aux traits parfaits, mais non soutenus de chair, désincarnés, comme les contrastes d’ombre et les contours tranchants ou au contraire atténués des artefacts puisés dans l’univers graphique du photographe.

    Dates 15/12/2014 - 17/01/2015
    Domaine arts graphiques
    Période XXIe siècle
    Site officiel La Galerue
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique