Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Léonard de Vinci

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Léonard de Vinci et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Léonard de Vinci

Léonard de Vinci, Étude d’un cheval, 1490

© Léonard de Vinci [Public domain], via Wikimedia Commons

Léonard de Vinci

Peintre italien

  • like

    S'abonner

0expo en cours

Fermer

Achetez vos billets

    Léonard de Vinci est considéré comme l’un des maîtres absolus de la peinture italienne. Il a mis son génie au service de domaines aussi variés que l’ingénierie, l’urbanisme, la philosophie et la science. Quoique nombre de ses toiles nous soient parvenues endommagées ou inachevées, il exerce une fascination tenace chez les spécialistes qui cherchent à percer les différents secrets qu’il a laissés derrière lui. Fils illégitime d’un notaire et d’une paysanne, Léonard de Vinci est élevé par son père, dans un petit village près de Florence. Il entre en 1469 dans l’atelier d’Andrea del Verocchio. En 1972, il devient membre de la guilde de Saint-Luc, qui rassemble les peintres et les médecins de Florence, mais il ne quitte l’atelier de Verocchio que quatre ans plus tard. Au tout début de sa carrière personnelle, Léonard peint principalement des portraits et des scènes religieuses. Il développe la technique du sfumato qui lui permet de reproduire la texture et le modelé de la peau grâce à des jeux d’ombres sophistiqués. En 1482, Léonard est remarqué par Laurent de Médicis qui l’envoie à Milan et le fait entrer au service du duc de la ville, Ludovic Sforza. C’est sous son mécénat qu’il peint la Cène et qu’il commence à travailler à diverses machines (grues, horloges). En 1499, la destitution du Duc le pousse à fuir Milan. Sa réputation est déjà très grande et on lui passe de prestigieuses commandes à travers l’Italie. En 1516, François Ier fait venir Léonard en France où il devient « premier peintre, ingénieur et architecte du roi ». L’artiste a traversé les Alpes à dos de mulet, emportant avec lui quelques-uns de ses tableaux mythiques comme la Joconde et la Sainte-Anne. Pour lui permettre de créer en toute liberté, le roi de France l’installe au manoir du Cloux (actuel château de Clos Lucé), tout près de sa demeure principale, le château d’Ambroise. C’est là que Léonard meurt, à l’âge de 67 ans, après des mois de maladie.

    Nationalité
    Sexe Masculin
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique
    • 13/03/2013

      innottable Léonard 25 sur 20

    Ils sont abonnés

    • Avatar exponaute
    • Avatar stephane
    • Avatar margot.pilate
    • Avatar ber.vincent
    • Avatar jammetarmelle
    • Avatar stan.bertin
    • Avatar brigitte.closset
    • Avatar laetitia.mojica
    • Avatar perrine.delafleche
    • Avatar stephanie.levassor.guyot
    • Avatar manuel.pierrelouis.7
    • Avatar barbara.helican
    • Avatar candy.russo1964
    • Avatar midori_senpai
    • Avatar cel.guillaumet
    • Avatar teresaianniciello25
    • Avatar grandnacre
    • Avatar jeanjean.flo
    • Avatar celia.calliope
    • Avatar sofia.paci.71
    • Avatar cecile.luciani1
    • Avatar marion.meunier.3760
    • Avatar antheaeutrope
    • Avatar sophie.fuentes84
    • Avatar flmetral
    • Avatar albertini.bahnarel
    • Avatar fen
    • Avatar farauzo06
    ...et 28 autres personnes