Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Jean-Baptiste Camille Corot

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Jean-Baptiste Camille Corot et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Jean-Baptiste Camille Corot

Camille Corot, Souvenir de Coubron, 1872

© Par Yelkrokoyade (Travail personnel, 20/07/2011) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) ou CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Camille Corot, La Femme à la perle, vers 1869

© Par Jean-Baptiste Camille Corot (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Jean-Baptiste Camille Corot

Peintre français

  • like

    S'abonner

0expo en cours

Fermer

Achetez vos billets

    Jean-Baptiste Corot18/07/2012

    /

    Jean Baptiste Corot naît à Paris et réalise ses études à Rouen. Une fois son diplôme obtenu, son père lui trouve un emploi chez des marchands de draps à Paris, mais il ne porte que peu d’intérêt à ce métier. Il suit parallèlement des cours de dessin à l’Académie Charles Suisse. C’est à l’âge de 26 ans qu’il finit par convaincre ses parents de le laisser entreprendre une carrière de peintre. Il entre alors dans l’atelier du peintre Achille Etna Michallon, qui lui inculque les principes du néoclassicisme et le pousse à travailler en pleine nature. Michallon décède quelques mois plus tard et Corot suit la formation de Jean-Victor Bertin. En 1825, ses parents lui financent un séjour à Rome, afin qu’il se forme aux paysages italiens. A son retour, il parcourt la France, la Normandie, la Provence, l’Auvergne, à la recherche de paysages. Il expose pour la première fois au Salon en 1835, et reçoit des critiques favorables pour son œuvre « Agar dans le désert ». Sa notoriété s’accroît réellement à partir de 1850. Il délaisse alors quelque peu les paysages précis pour laisser libre cours à son imagination et au rêve. Comme en témoignent ses toiles « Danse des nymphes » ou encore « Souvenir de Mortefontaine ». Corot est un artiste connu pour sa générosité, il a fait don à des amis ou des associations des fortes sommes d’argent gagnés grâce à ses toiles. En 1875, il se retire un temps à Coubron avant de vivre ses derniers instants à Paris.

    Naissance 16/07/1796
    Décès 22/02/1875
    Nationalité Française
    Domaines Peinture
    Sexe Masculin
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils sont abonnés

    • Avatar exponaute
    ...et 1 autre personne